Archives pour mai 2008

Après cette visite matinale sur la plage des Moeraki Boulders, nous voici en route pour Dunedin, un peu plus au sud sur la côte. C’est notre dernière étape côtière avant de nous enfoncer dans les terres direction la côte ouest et les Southlands…

Road to Dunedin

Après notre petit dèj, les opérations de départ (habillage, rangement du campingcar, remplissages et vidages nécessaires…), on décolle pour aller découvrir la curiosité locale, les Moeraki Boulders. Ces pierres aux formes sphériques quasi parfaites sont des formations géologiques, et blablabla et blablabla, je sais pas pourquoi mais j’ai la flemme de vous faire le topo scientifique. Allez donc chercher dans Google si ça vous intéresse tant que ça. Au final, c’est plutôt rigolo et ça fait joli sur les photos. Bon quand même, pour les flemmards, j’ai pu lire que le principe était le même que celui des perles qui se forment dans les huitres : dans ces dernières, la nacre se forme au fil du temps autour d’un grain de sable qui s’est glissé là par hasard. Sur la plage des Boulders, ce sont des fossiles qui étaient là par hasard et ce sont des dépôts de calcaire, de minéraux et de coquillages qui ont formé ces sphères parfaites, tout au fond de la mer, il y a genre 60 millions d’années.

A préciser : un restaurant-boutique de souvenir avec des toits en forme de boulders s’est construit récemment au bord de la plage. Comme il est bien indiqué et a un parking bien pratique, on a tendance à y arriver tout droit pour accéder à la plage et aux Boulders. A éviter : les gars vous font payer $2 juste pour emprunter leur escalier qui descend à la plage. C’est sur qu’avec les revenus du restaurant et des souvenirs pour touristes qu’ils vendent, ils n’ont surement pas les moyens d’entretenir trois marches en bois.

Moeraki Boulders

Et avec un rayon de soleil :

Moeraki Boulders

Le camping de Moeraki dispose d’emplacements parfaits pour un petit déjeuner au resto-panoramique-de-chez-ouam-in-the-camping-car ! Au p’tit dèj donc, tartines et muffin, beurre et confiture, café, thé et chocolat (non ce n’est pas le menu du bistrot du coin mais bien tout ce dont nous avons besoin pour un p’tit dèj en famille), le tout face à la mer…

Et puis au bout de cette jolie route, un petit phare blanc, près duquel on peut se garer (oui oui, même avec le camping-car) et un sentier qu’on descend à pieds. Attention ça descend bien raide, mais la distance est courte.

Le phare

Là, nous attend une petite cabane, cachée dans les feuilles, avec des jumelles à disposition.

La cabane

Et là, si vous arrivez en toute fin de journée, vous pourrez observer les petit manchots à yeux jaunes revenir de la pêche comme on revient d’une journée de boulot, jacter comme des concierges à la porte de l’immeuble, se taper dans le dos, se raconter leur journée, et s’en retourner dans les herbes pour faire dodo et prendre soin de leurs petits. Nous étions tout seuls pour observer ces drôles de petits animaux, et Luna n’en a pas raté une miette !

Les manchots

Les photos ne sont pas très bonnes car nous étions bien cachés et à bonne distance : ces p’tites bêtes sont très craintives et elles ne doivent donc pas détecter notre présence. Une rencontre insolite mais si jolie ! Merci les Chocho de Taravao de nous avoir donné ce tuyau. Cela nous évitera d’aller dans les « visites organisées » pour voir ce spectacle.

Cette fois-ci nous arrivons à Moeraki. C’est la fin de journée, et grâce à nos copains de Taravao, nous allons faire une drôle de rencontre. Nous prenons la route vers le phare. Pour ceux que ça intéresse, il faut aller à Moeraki (au village, pas à la plage des Boulders) et suivre Lighthouse Rd jusqu’au bout du bout du bout. C’est long, ça serpente dans des vallons verdoyants avec une vue sublime sur la mer, la route est assez étroite, au bout d’un moment elle n’est plus goudronnée, et avec un camping-car on n’est pas forcément très à l’aise… mais ça passe ! Regardez ces paysages et ces couleurs de fin de journée…

Moeraki

Si si, croyez-le, ça repart de plus belle. Je vous avais abandonné au tout début de notre voyage, à peine 5 petits jours que nous avions quitté nos tropiques et attéri dans le pays du long nuage blanc. C’était vraiment trop dommage de s’arrêter là alors que notre voyage a été si long, si beau et si plein de magnifiques choses. Mais bon, j’ai décidé d’assumer mon nouveau rôle jusqu’au bout: I am a working mom ! Je couds, je cuisine (hum), je fais le ménage (de façon sporadique, certes, mais je le fais), je m’occupe de ma fille (meuhhh non elle fait pas que regarder des dessins animés), je travaille 50 heures par semaine et plus (bah oui je suis avocat), je m’occupe de mon homme, je prends tout ça en photo, et je tiens un blog !!! Si si, c’est décidé j’assume (vous aurez noté que dans tout ça, il manque 2 choses, forcément : je ne dors pas, et je ne fais pas de sport).

Il y a donc plein de nouvelles choses à venir, des paysages incroyables, des rencontres et des lieux insolites, enfin la Nouvelle Zélande quoi ! Et si je tiens le rythme, vous en aurez jusqu’au bout du voyage ! Je ne vous promets pas de miracles mais je vais faire de trèèèèèèèèèèès gros efforts !